Marc Labonnette Baryton
Marc Labonnette Baryton

Né à Orléans, Marc Labonnette étudie au Conservatoire de sa ville natale le saxophone avant de se tourner vers le chant. Il rejoint ensuite le Conservatoire du 7ème arrondissement de Paris dont il sort récompensé du Premier Prix de la Ville de Paris à l'unanimité. Après deux ans passés au Centre de Musique Baroque de Versailles, il entre à la Guildhall School of Music & Drama à Londres. Il y obtient un Master avant de recevoir une bourse pour étudier à la Royal Scottish Academy of Music & Drama à Glasgow. Il se perfectionne aujourd'hui auprès de la basse Daniel Ottevaere.

Il participe notamment aux masterclasses de Ruben Lifschitz, Graham Johnson, Thomas Allen, Malcolm Martineau, Francois Le Roux, Christa Ludwig, Edda Moser.

Il se produit rapidement dans nombre de concerts. Citons notamment Le Messie de Händel avec Le Parlement de Musique dirigé par Martin Gester (Chapelle de la Trinité, Lyon) ; le rôle de Pluto (Orpheus de Teleman) avec Opera Fuoco dirigé par David Stern à la Cité de la Musique ; le Requiem de Fauré avec l’Orchestre de Bretagne sous la direction de Michel Piquemal ; la Passion selon Saint Matthieu de Bach dirigée par Jean-Claude Malgoire ; la Messe Nelson de Haydn avec le Parliament Choir de Londres dirigé par Simon Over ; des pièces sacrées de Charpentier et des motets de Campra avec Les Folies Françoises de Patrick Cohën-Akenine (Festival de l’Abbaye de Saint-Michel-en-Thiérache) ; un récital aux côtés de Sir Thomas Allen accompagné par le pianiste Malcolm Martineau à la Wigmore Hall de Londres.

Parmi ses rôles à la scène, on a pu l’entendre dans le rôle-titre du Falstaff de Verdi, en Figaro des Noces de Figaro de Mozart, Golaud dans Pelléas et Mélisande de Debussy, Bottom dans A Midsummer Night's Dream de Britten à la Royal Scottish Academy, le rôle-titre d’Idoménée de Campra dirigé par Jean-Claude Malgoire, Jupiter dans Proserpine de Lully à la Cité de la Musique ainsi que Cadmus dans Sémélé de Marin Marais à l'Opéra de Montpellier et au Théâtre des Champs-Elysées avec Le Concert Spirituel sous la direction d'Hervé Niquet ; Basilio du Barbiere de Siviglia de Paisiello au Buxton Festival, Don Alfonso dans Così fan tutte avec la Classical Opera Company au Salder's Wells de Londres, Mr Choufleuri dans Mr Choufleuri restera chez lui… et Don Andrès de Ribeira dans La Périchole d'Offenbach au Festival de Venelles ; Leporello dans Don Giovanni de Mozart mis en scène par Sir Thomas Allen à Newcastle ; Alidoro dans La Cenerentola en tournée avec Scottish Opera, Baron Trombonok dans Il Viaggio a Reims de Rossini au Grand Théâtre de Reims et aux Opéras de Vichy, Montpellier, Nancy et Saint-Etienne… 

Marc Labonnette a déjà enregistré pour le label Alpha les grands motets d'Henry Du Mont avec l'ensemble Pierre Robert sous la direction de Frédéric Desenclos et, pour le label Glossa, le rôle de Jupiter (Proserpine de Lully) et Cadmus (Sémélé de Marin Marais) avec Le Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet et le Requiem de Campra avec le Centre de Musique Baroque de Versailles sous la direction d’Olivier Schneebeli pour le label K617. 

En 2009, il chante avec succès le Comte de Guiche dans Cyrano de Bergerac d'Alfano aux côtés de Placido Domingo puis Adamas dans la Pastorale de Gérard Pesson au Théatre du Châtelet. Il interprète ensuite un Satyre (Platée de Rameau) à l’Opéra Garnier et poursuit en 2010 la tournée du Viaggio a Reims à l’Opéra de Nancy, au Théâtre du Capitole de Toulouse, aux Opéras de Marseille et Bordeaux.

Il a récemment chanté Antonio dans Le Nozze de Figaro à l’Opéra de Lyon et Thoré dans Les Huguenots de Meyerbeer au Théâtre Royal de La Monnaie à Bruxelles et à l’Opéra National du Rhin.

En avril 2013, il a participé à Indian Queen de Purcell au Festival de Schwetzingen avec Le Concert Spirituel et Hervé Niquet, dans une mise en scène de Joachim Schlömer, production qui sera reprise à l'Opéra de Metz et au Theater Basel en Suisse.

Signalons au Théâtre des Champs-Élysées, en juin 2013, les rôles de Ctésippe et Pisandre dans Pénélope de Fauré aux côtés d'Anna Caterina Antonacci et Roberto Alagna, sous la direction de Fayçal Kharoui. Son vif succès lui vaut d'être engagé par le même théâtre pour le rôle du Grand Prêtre dans Castor et Pollux de Rameau avec Le Concert Spirituel dirigé par Hervé Niquet, dans une mise en scène de Christian Schiaretti (octobre 2014).

Depuis deux ans, il incarne le Grand Mufti dans la production du Bourgeois Gentilhomme de Molière-Lully dans une mise en scène de Denis Podalydès aux Bouffes du Nord à Paris et en tournée dans toute la France durant toute la saison 2013-2014.

Parcours

1996 Débute le chant au Conservatoire d'Orléans

2000 Entrée au Centre de Musique Baroque de Versaille

2002 1er Prix de la ville de Paris et entrée à la Guildhall School of Music and Drama à Londres.

2003 Bottom, The midsummer night's dream au Queen Elisabeth Hall à Londres

2004 Idomenée (rôle titre) de Campra dirigé par Jean-Claude Malgoire

2008-2010 Tournée du Viaggio a Reims dans les théâtres français avec le CFPL

2009 Le Comte de Guiche, Cyrano de Bergerac au Théâtre du Châtelet aux côtés de Placido Domingo et début à l'Opéra de Paris dans Platée de Rameau

2010 Enregistre le Requiem de Campra pour le label K617

2011 Début à La Monnaie de Bruxelles dans Les Huguenots de Meyerbeer dirigé par Marc Minkowski